04/09/2015 - Actualités

La Cuisine et le Droit, quand la tradition rencontre aussi la violence…

En écho au reportage édifiant diffusé sur France 2 hier soir dans Compléments d’enquête sur les violences en cuisine, Armide présente le 10 septembre 2015 son nouveau salon littéraire autour de ce thème mais aussi sur les valeurs de partage du monde culinaire et l’incroyable culture gastronomique française.

Voir ou revoir le reportage de Compléments d’enquête du 3 septembre 2015: Violences en cuisine, à couteaux tirés

Nous recevons pour cette occasion le maître de conférence en droit alimentaire et critique gastronome Jean-Paul BRANLARD qui présentera son dernier ouvrage, La Table et le Droit, un dictionnaire poétique et philosophie sur les grandes jurisprudences culinaires, mais aussi sa passion et sa connaissance incroyable des traditions gastronomiques françaises.

Couverture La table & le droit_Jean-Paul Branlard

 

Parmi nos invités également, le Chef Gérard CAGNA, auteur du « manifeste des chefs français pour le respect de l’intégrité physique et psychique des jeunes cuisiniers et cuisinières » qui nous parlera lui aussi de sa passion et de son incroyable engagement contre les violences faites en cuisine y compris dans les plus grands restaurants. Son combat a été suivi par plusieurs grands chefs français dont Guillaume GOMEZ, Meilleur Ouvrier de France exerçant à l’Elysée et fondateur – président de l’association des Cuisiniers de la République.

Cet événement intimiste regroupera journalistes, auteurs, professionnels du droit et de la cuisine et sera introduit par un concert de violoncelle de Florence HENNEQUIN .

Parce que la cuisine, une des plus grandes traditions françaises, moment de partage, d’échange et de générosité, peut cacher aussi un niveau d’exigences tel qu’elle finit par s’exprimer parfois dans la violence, Armide sensible à ces valeurs ancestrales, dans le cadre de son combat pour le respect de l’humain au travail accueille avec honneur et fierté ces illustres représentants de la gastronomie. Rappelons qu’un groupe de cuisiniers s’appelle une brigade et que cette terminologie militaire ne doit pas cacher les tabous qu’elle recèle, un autoritarisme susceptible d’aboutir à des excès inacceptables. La cuisine reste un art et c’est ainsi que nous la (re)découvrirons!

L’événement sera filmé par Patrice BARLETTA sous l’égide des Films VAN GLABECKE et sera à podcaster sur le site Armide et sa chaine Youtube !